Education  Numérique

Programmation en python



Tout est fait pour que le lecteur arrive très rapidement à être autonome pour programmer. Cela commence par recopier des codes, 
les modifier pour apprendre la rigueur nécessaire pour construire un programme, puis la découverte des types de données. 
Tous les codes proposés sont construits pour être modifiés et que l’utilisateur en prenne possession.
Ensuite l’utilisation des fonctions est étudiée avec l’importation de modules du langage python.Plusieurs Modules et
 bibliothèques sont mises en découverte pour s’adapter aux nouveaux programmes.
 module pour manipuler l’ordinateur depuis l’invite de commande.
le traitement des données structurées . PIL 
pour le traitement des images et la génération d’images modifiées. tkinter
ce module qui permet de créer une interface graphique a été choisi car il est installé par défaut, de plus ce module est utilisable 
sur tous les systèmes d’exploitation. Il a une autre qualité c’est qu’il oblige les utilisateurs à construire les objets graphiques 
de façon très simple en comprenant facilement le code.Plusieurs progressions sont proposées
 progression pour effectuer un projet est proposée.Il y a d’autres modules permettant 
 de créer ces objets graphiques par exemple pygame, mais étant plus complexe elle n’est pas très facile à apprendre.
 Ce langage a été choisi car il est très simple à apprendre. De plus, il est sous licence libre, et c’est un langage qui est 
 très utilisé par les entreprises. Les noms de variables sont des noms que l’on choisit librement.
 Il faut s’efforcer cependant de bien les choisir : 
 de préférence assez courts, mais aussi explicites que possible,
 de manière à exprimer clairement ce que la variable est censée contenir.
 Les fonctions en informatique sont destinées retourner un résultat pour le programme principal.
 En langage python une fonction peut être utilisée comme une procédure,
 c’est-à-dire qu’elle modifie par exemple l’aspect  du programme sans changer les valeurs.
Pour définir une fonction il faut commencer par écrire le mot clé def ,
 puis le nom de la fonction et on peut mettre des paramètres dans les parenthèses qui vont être utilisés par le bloc d’instructions.
 Tout est fait pour que le lecteur arrive très rapidement à être autonome pour programmer. Cela commence par recopier des codes, 
les modifier pour apprendre la rigueur nécessaire pour construire un programme, puis la découverte des types de données. 
Tous les codes proposés sont construits pour être modifiés et que l’utilisateur en prenne possession.
Ensuite l’utilisation des fonctions est étudiée avec l’importation de modules du langage python.
Plusieurs Modules et bibliothèques sont mises en découverte pour s’adapter aux nouveaux programmes.
 module pour manipuler l’ordinateur depuis l’invite de commande.
 pour le traitement des données structurées PIL
pour le traitement des images et la génération d’images modifiées. tkinter
ce module qui permet de créer une interface graphique a été choisi car il est installé par défaut, de plus ce module est utilisable 
sur tous les systèmes d’exploitation. Il a une autre qualité c’est qu’il oblige les utilisateurs à construire les objets graphiques 
de façon très simple en comprenant facilement le code.Plusieurs  progressions sont proposées
 progression pour effectuer un projet est proposée.Il y a d’autres modules permettant 
 de créer ces objets graphiques par exemple pygame, mais étant plus complexe elle n’est pas très facile à apprendre.
 Ce langage a été choisi car il est très simple à apprendre. De plus, il est sous licence libre, et c’est un langage qui est 
 très utilisé par les entreprises.
 Les noms de variables sont des noms que l’on choisit librement.
 Il faut s’efforcer cependant de bien les choisir : 
 de préférence assez courts, mais aussi explicites que possible,
 de manière à exprimer clairement ce que la variable est censée contenir.
 Les fonctions en informatique sont destinées retourner un résultat pour le programme principal.
 En langage python une fonction peut être utilisée comme une procédure,
 c’est-à-dire qu’elle modifie par exemple l’aspect  du programme sans changer les valeurs.
Pour définir une fonction il faut commencer par écrire le mot clé def ,
 puis le nom de la fonction et on peut mettre des paramètres dans les parenthèses qui vont être utilisés par le bloc d’instructions.