Fichiers txt

Fichiers txt

OUVERTURE  :

Ouverture :

Sous Python, l’accès aux fichiers est assuré par l’intermédiaire d’un « objet-fichier » que l’on crée à l’aide de la fonction interne open().

Après avoir appelé cette fonction, vous pouvez lire et écrire dans le fichier en utilisant les méthodes spécifiques de cet objet-fichier.

L’ouverture se fait de la manière suivante :

fichier = open("nom","mode")

nom représente le nom du fichier sur lequel on veut travailler.

Si on ne met que le nom du fichier sans le chemin contenant les répertoires, le fichier doit se trouver dans le dossier de travail, c’est-à-dire par défaut, celui où se trouve votre programme (on l’appelle aussi le répertoire courant).

Si ce n’est pas le cas, il est préférable d’utiliser le chemin relatif dans l’arborescence.

Exemple pour ouvrir le fichier tortue.py dans le répertoire C:\travail\ on saisira :

fichier = open("travail/tortue.py","r")

mode est un caractère indiquant dans quel but le fichier est ouvert :

Mode Effet
"r"
Ouvre le fichier en mode lecture (r = read ).
"w"
Ouvre le fichier en mode écriture ( w = write ). Si le fichier n’existe pas il est créé, si le fichier existe déjà, il est écrasé.
"a"
Ouvre le fichier en mode ajout ( a = append ). Si le fichier n’existe pas, il est créé, sinon, les ajouts se feront à la fin du fichier existant.

FERMETURE  :

Fermeture :

A la fin de l’utilisation de ce fichier, il faut le fermer avec l’instruction : fichier.close()

Cela permet :

  • De finaliser l’écriture dans le fichier (parfois Python attend la fermeture pour y écrire)
  • De libérer le fichier pour d’autres utilisateurs.

Exemple 0801 :

_images/image175.png

LECTURE  :

Lecture :

La lecture dans un fichier peut se faire de plusieurs façons, si on veut lire les lignes une à une, on utilisera plutôt la méthode :

chaine = fichier.readline() pour lire une ligne et la stocker dans la variable chaine. Si on tente de lire plus de lignes qu’il y en a dans le fichier, aucune erreur ne se produit, mais la variable chaine est vide.

Remarque :

La méthode readline() renvoie une chaîne de caractères.

Exemple 0802 :

_images/image176.png

Remarque

Si l’on veut lire tout le fichier, le plus simple est d’utiliser l’instruction :

for ligne in fichier : suivi de vos lignes de code. Dans ce cas la variable ligne prendra successivement pour valeur chaque ligne de votre fichier identifié par la variable fichier.

Exemple 0803 :

_images/image177.png

Une autre méthode pour lire l’intégralité d’un fichier en une instruction seulement est d’utiliser readlines(). Ce n’est possible que si le fichier n’est pas trop volumineux : puisqu’il est copié intégralement dans une variable, c’est-à-dire dans la mémoire vive de l’ordinateur.

Remarque :

La méthode readlines() renvoie une liste.

Exemple 0804 :

_images/image178.png

ECRITURE :

Ecriture :

On peut écrire une ligne de texte dans un fichier avec la méthode write () .

L’argument de la méthode write() utilisée avec un fichier texte doit être une chaîne de caractères (string). On enregistre d’autre types de valeurs ( entiers…) en les transformant d’abord en chaîne de caractères, on le réalise en utilisant la fonction intégrée str() :

Exemple 0805 :

_images/image179.png _images/image180.png _images/image181.png